Le Forum Francophone sur le Moyen-Age
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jan Zizka

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancred de Clermont
Admin
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Jan Zizka   Dim 22 Déc - 19:34

Jan Zizka Von Trocnov :


Jan Zizka naquit entre 1360 et 1364 dans une famille de petite noblesse du sud de la Bohème. Dans sa jeunesse, il fut un "Raubritter", chevalier brigand, et c'est à cette époque qu'il perdit l'oeil droit. En 1409, il bénéficia d'une lettre de rémission et s'engagea dans une troupe de mercenaires tchèques combattant à la solde polonaise contre l'ordre teutonique. Il est fort probable qu'il ait participé à a Bataille de Grunwald en 1410.

En 1411, il retourna dans son pays, la Bohème, et entra au service du Roi. La période de sa vie située entre 1414 et 1419 est assez mal connue : la Légende veut qu'il ait été émissaire en Angleterre et qu'il se soit battu du coté anglais à Azincourt ( !!! ), et qu'il ait combattu des Turcs en "Hongrie". Mais malheuresement, aucun de ces récits n'est vérifiable, bien que la version impliquant Azincourt est cependant très séduisante, puisqu'elle pourrait expliquer sa "foi" en les armes de trait et le recours à l'infanterie. On le retrouve au début des guerres hussites, lié au camp radical des Taborites. Déjà en 1419, il en devient l'un des "Hetmans". A la tete des Taborites, Zizka fut le principal fondateur de leurs puissance militaire : il invente et systèmatise la fameuse tactique du "Wagenburg", organise l'armée Taborite, et introduit des règlements. Comme commandant en chef des forces hussites, il repousse la première croisade Catholique. Un an plus tard, lors du siège du chateau de Rabi, il perd son autre oeil, mais ne cesse pas pour autant de commander.
Entièrement aveugle, il vainc les Croisés à Kutnà Hora et à Nemecky Brod, repoussant ainsi la deuxième croisade.

Décu par l'irréalisme des taborites, il quitte Tabor en 1423 avec un autre groupe radical : les Orebites, et fonda son propre camp, nommé le "Petit Tabor". Il mouru invaincu en 1424. Selon une Légende rapportée par Enea Silvio Picolomini, il aurait ordonné que l'on fabrique, après sa mort, un tambour de sa peau, pour continuer à remplir les ennemis d'effroi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krak-des-chevaliers.forumactif.org
 
Jan Zizka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Krak des Chevaliers :: Occident : Europe et Empire Byzantin :: Monde Slave-
Sauter vers: