Le Forum Francophone sur le Moyen-Age
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oleg le Sage

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancred de Clermont
Admin
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Oleg le Sage   Sam 1 Fév - 17:34


Oleg le Sage :

Oleg disant Adieu à son cheval, tableau datant de 1899 par Victor Vasnetsov ( peintre russe que j'adore ).

Par une nuit d'hiver glacial mais dont la date à échappé à la mémoire des hommes naquit un futur héros de la nation Russe : Oleg de Novgorod, plus connu sous le nom d'Oleg le Sage. C'était un Varègue d'origine, du sang viking coulait donc dans ses veines, c'était un Riourikide, c'est à dire qu'il était apparenté à Riourik, prince de Novgorod. En 879, suite à la mort de ce dernier, c'est lui qui hérita du "trône" de Novgorod, ici commence donc un règne qui marquera l'histoire russe.
Ambitieux, Oleg souhaite agrandir son royaume mais un oracle lui prédit que sa mort viendra de son cheval, mais bien décidé à conquérir de nouvelles terres il part avec son armée, mais d'après la légende, à pied, laissant donc son cheval à Novgorod ( voir l'image d'en haut ). En 882, il fait suivre le fleuve Dniepr à son armée, rapidement il atteint la ville de Smolensk et après l'avoir assiégé, la cité est rapidement prise. Or, ce n'est pas cette cité qui attisé la convoitise d'Oleg mais une célèbre ville plus au sud : Kiev.

Le Mage annonçant à Oleg que sa mort viendrait de son cheval.

Une fois arrivée devant l'actuel capitale de l'Ukraine, Oleg va utiliser son intelligence : en effet il va faire en sorte que les deux chefs de la cité, les frères Askold et Dir, viennent pourparler avec Oleg, alors qu'en même temps dans la cité, on fait prétendre que les deux seigneurs n'étant pas de sang noble ils n'ont aucune raison de diriger la cité, et c'est donc avec l'approbation du peuple que les deux anciens despotes sont exécutés et que Oleg prend le pouvoir. Ainsi donc Oleg est maintenant Prince de Novgorod mais aussi de Kiev. Or, sa soif de conquête ne s'arrête pas aux territoires russes...

En l'an de grâce 907, Oleg décide d'aller prendre... Byzance ! En effet, ce dernier décide d'aller en guerre contre les Grecs, pour cela il va former une grande armée composé de soldat des différentes tribus slaves de son royaume, mais aussi de Varègues, qui sont les fameux vikings de l'Est ( les Suédois ), ...
D'après la "Chronique des Temps passés" du moine Nestor, Oleg aurait pour amener tout ses soldats à Byzance réunit "une flotte de 2000 navires contenants chacun environ 40 hommes" . Il réussit à faire débarquer ses troupes, puis s'approchant de plus en plus de la capitale de "l'Empire Romain d'Orient" les escarmouches se firent de plus en plus nombreuses mais à chaque fois victorieuse pour l'armée Russe. Arrivant devant les murs de la cité, il y met le siège, rapidement la ville est prise. Toujours dans sa chronique, le moine Nestor témoigne de la prise de la ville : "Il pourfendit moult Grecs aux approches de la cité, détruisit quantités de palais, incendia des églises[il faut rappeler qu'à cette époque les Russes sont encore paganistes]. Quant aux captifs, tantôt ils étaient passés au fil de l'épée, tantôt torturés ou même jetés dans le Bosphore. Les Russes firent subir bien d'autres maux aux Grecs, ainsi qu'il est coutume avec les ennemis en temp de guerre..." Ces propos ne se retrouvent pas dans les textes byzantins, mais des textes Arabes confirment la prise de la ville et les descriptions sont semblables à celles du moine Nestor.
Brisés, les Byzantins sont contraints de signés la paix en 911. Les closes fixés aux byzantins sont plus qu'acceptables voir même généreuse : libre échange entre les Russes et Byzance, installation d'un comptoir marchand russe à Byzance, et Libération des prisonniers russes.

Prise de Byzance par les Russo-Varègues

En 912, Oleg rentre en son pays. De retour à Novgorod, Oleg demande à revoir son cher compagnon qui lui a tant manqué, son cheval. C'est alors qu'on l'informe de la mort du noble animal, Oleg fou de rage maudit le mage et sa "fausse prédiction". Suite à cela, il se recueillit où se trouvait les os de son ancien compagnon, au bord d'une rivière. Il posa ses mains sur le crane, comme s'il voulu donnait une dernière caresse à son animal, et c'est alors qu'une vipère sorti du crane et mordit Oleg, le poison de l'aspic étant mortel, Oleg tomba pour l'éternité à coté du cheval... Ainsi se termina la vie du prince de Novgorod et de Kiev, le Grand Vainqueur de la Nouvelle Rome...

Actuellement, Oleg le Sage reste une figure emblématique de la Russie, c'est lui qui a réunit pour la première fois les Etats Russes et qui a jetait la base d'une Russie unie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krak-des-chevaliers.forumactif.org
Jacques de Molay
Pretre de Guerre
Pretre de Guerre
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 02/12/2013

MessageSujet: Re: Oleg le Sage   Dim 2 Fév - 19:16

Excellent article sur un personnage fort méconnu (entre autre de moi même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oleg le Sage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire d'élève sage-femme
» Papillon ou sage taoïste ?
» Bibliothèque multi-médias : Confucius " La Vie du Sage " en vidéo qualité HD
» Assis comme un chien sage.
» Entretiens d'un jeune chercheur avec un Sage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Krak des Chevaliers :: Occident : Europe et Empire Byzantin :: Monde Slave-
Sauter vers: